Christian Gerini

Enseignant Chercheur / Laboratoire I3M, Universités de Toulon et Nice / GHDSO, Université Paris-Sud 11 (Orsay)

Les géométries impossibles de Vasarely. Arts, sciences, neurosciences. Par Christian Gerini

Geometries_impossibles_de_Vasarely.jpg

Nuit européenne des chercheurs, Marseille, Docks des Suds le 29 septembre 2017. Organisation: AMU (Aix Marseille Université) ...

→ Lire la suite

précédemment

Graffiti and street art : sociological investigations, history and memory. By Christian Gerini, Lisbonne, Université

2017-07-05-Conf_faculte_des_arts__Lisbonne__artepubicArt.jpg

Mercredi 5 juillet 2017 : ArtepublicArt, Universidade Lusófona, Lisboa / Lisbonne
With the participation of the French artist REZINE: https://www.rezine69.com/

→ Lire la suite

dernière réaction

"When the street art changes the city and its memory: the French example of Marseille, second city of France, between public and private policy" by Christian Gerini

Diaporama_SAUC_Lisbonne-2.jpg

International conference / Lisbon Street Art & Urban Creativity / Lisbonne 6, 7 et 8 juillet 2017

→ Lire la suite

L'or de Naples

l_or_de_Naples0001.jpg

De Pompéi à Naples: le graffiti et aujourd'hui le street art comme témoignages des époques qui se succèdent... Un article dans Street Art Magazine 5 par Christian Gerini

→ Lire la suite

Interview d'Ernest Pignon-Ernest / Street Art

Couverture_numero_4.jpg

Ernest Pignon-Ernest est né à Nice le 8 novembre 1942. Nous l’avons rencontré le 22 septembre dernier à l’occasion du colloque « Street art et poésie » qui se tenait en marge de l’exposition rétrospective de son œuvre, qu’il a scénographiée, au Musée d’art moderne et d’art contemporain (Mamac) de sa ville natale. Avec Gérard Zlotykamien et Daniel Buren, Ernest Pignon-Ernest est considéré comme l’un des précurseurs de l’art urbain en France. Dès le milieu des années 1960, il ressent le désir de faire de la rue son œuvre. Pour ne pas figer ses créations dans l’approche frontale des musées, il préfère les livrer à la multiplicité des murs. Il y colle ses sérigraphies. Son exposition au Mamac de Nice rencontre un vif succès et a cours jusqu’au 8 janvier 2017. Il nous a offert une longue interview publiée dans le #4 de Street Art Magazine et dont voici un extrait...
Couverture_numero_4.jpg

→ Lire la suite